Partager:
7 août 2020

Hockey sénior

Benoît Beauchamps prêt à signer avec les Forestiers

Lors de l’interruption de la saison de hockey sénior il y a quelques mois, l’entraîneur Benoit Beauchamps n’avait pas pris de décision sur son retour ou non avec les Forestiers pour une autre année. De quel côté penche-t-il alors que la saison prochaine est plus qu’incertaine?

Hélène Desgranges , Journaliste

Benoit Beauchamps, entraîneur des Forestiers, ne souhaite pas se joindre à une autre équipe en ce moment. Il a été impressionné par les Forestiers de Maniwaki et la région et s’il reprend un engagement d’entraîneur, ce sera donc avec ce club.
Benoit Beauchamps, entraîneur des Forestiers, ne souhaite pas se joindre à une autre équipe en ce moment. Il a été impressionné par les Forestiers de Maniwaki et la région et s’il reprend un engagement d’entraîneur, ce sera donc avec ce club.
© (Photo L’info de la Vallée – Archives)

Benoit Beauchamps, entraîneur des Forestiers de Maniwaki lors de la dernière saison, n’a pas encore pris de décision. Cependant, il a refusé une entrevue avec un autre club, car il n’a envie de prendre aucun autre engagement pour l’instant. « Ça ne me tente pas », a-t-il tout simplement mentionné pour expliquer son choix de ne pas aller à cette entrevue.

« Si je reviens comme coach, ce sera avec les Forestiers » - Benoit Beauchamps

Conscient que la ligue forme par Mont-Tremblant/Fort-Coulonge/Mont-Laurier/Maniwaki n’existera pas cette année, l’entraîneur est au courant que les Forestiers cherchent une autre ligue pour pratiquer leur sport.

Benoit Beauchamps est impressionné par l’énergie « hockey » qui règne à Maniwaki. Il sait que la population attend leur retour, certains lui ont mentionné, mais au-delà du public, c’est tout ce qui gravite autour du hockey à Maniwaki qui l’interpelle.

« Malgré qu’il s’agit d’une petite ville, les commanditaires, les supporteurs, mais surtout les bénévoles sont là pour entourer l’organisation. » - Benoit Beauchamps

Étant donné les rénovations au Centre Sportif Gino Odjick, Benoit Beauchamps est conscient que le début de saison, s’il a lieu, se vivra sur la route. Il n’est pas inquiet de cette réalité, car il se souvient d’une joute à Vaudreuil il y a deux ans où Les Forestiers avaient rempli l’aréna de supporteurs de la région.

« Ce n’est pas parce que Mont-Laurier ne sera pas là qu’on ne remplira pas l’aréna. On l’a déjà remplie sans jouer contre eux. » - Benoit Beauchamps

Il a confiance dans les supporteurs, mais aussi à l’organisation qui s’active fortement pour se joindre à une autre ligue afin de ne pas voir le hockey sénior de Maniwaki tomber. Il sait que l’équipe a déjà créé des rivalités avec d’autres clubs et n’est pas inquiet de la qualité de hockey qui sera offert aux spectateurs même si les Forestiers se joignent à une autre ligue.

Partager:

Hélène Desgranges , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer