Partager:
31 juillet 2020

Tourisme

De l’argent pour propulser les visiteurs partout en Outaouais

Réussir à faire rentrer les touristes plus loin que le secteur urbain est un défi constant pour Tourisme Outaouais. Grâce à une nouvelle enveloppe du gouvernement du Québec, l’organisme bénéficiera de plus de financement pour mettre en valeur l’industrie touristique des MRC de l’Outaouais et peut-être réussir à régler cette question.  

Yannick Boursier , journaliste

© (Photo L’info de la Vallée – Archives)

Le gouvernement du Québec a annoncé une enveloppe de trois millions de dollars sur trois ans en lien avec la désignation de l’Outaouais comme porte d’entrée du Québec il y a huit ans.

Cet argent servira notamment à faire circuler les visiteurs qui viennent en Outaouais. La majorité de ces visiteurs viennent à Gatineau et débordent un peu jusqu’au parc de la Gatineau. Mais ils sont rares à aller plus loin.

« Les gens qui viennent nous voir viennent beaucoup pour le plein air et la beauté des paysages, explique la présidente-directrice générale de Tourisme Outaouais, France Bélisle. On est reconnu pour ça. Mais le plein air et la beauté des paysages, ça dépasse le parc de la Gatineau. Ça se passe ailleurs dans la région de l’Outaouais. »

« J’aimerais voir plus d’Ontariens découvrir le Rocher-à-l’Oiseau dans le Pontiac, les montagnes Noires à Ripon ou le mont Morissette à Blue Sea », ajoute-t-elle.

Publicité

Des discussions sont déjà en cours avec les MRC  de l’Outaouais pour travailler sur un plan qui permettra d’attirer les touristes. « On a proposé d’investir pour une mise en valeur des entreprises touristiques sur leur territoire », indique Mme Bélisle.

Ça passera notamment par une campagne publicitaire qui pourra mettre en vedette les attraits des régions. « Avec ce million de dollars, ça va nous permettre de faire une campagne qui va être plus agressive sur le marché d’Ottawa. »

Dans les MRC en région, la majorité des attraits touristiques sont des PME pour qui il peut être plus difficile de faire de la publicité sur le marché ontarien notamment. Tourisme Outaouais souhaite donc venir les appuyer pour leur permettre de se faire voir.

L’organisme souhaite aussi miser sur les forfaits qui sont de plus en plus populaires. Surtout avec les annonces que le gouvernement a fait en lien avec la Covid-19 plus tôt ce printemps où les touristes peuvent obtenir des rabais s’ils font plusieurs attraits dans une même région.

« On veut aussi soutenir les entreprises à se forfaitiser, affirme France Bélisle. La possibilité de vendre l’Outaouais en bouquet ou en forfait devrait aussi aider à attirer les gens dans les régions. »

« La majorité des joueurs touristiques, ce sont des petits joueurs. Ils ont besoin d’être soutenus. Cet argent-là va nous permettre de les soutenir, ce qu’on n’avait pas avant. »

Enveloppe habituelle

Cette enveloppe de 3 M$ pour la porte d’entrée est nouvelle, mais Tourisme Outaouais a aussi obtenu un montant de près de 1,3 M$ du gouvernement en lien avec son entente de partenariat habituelle.

Toutefois, même si cette enveloppe n’est pas nouvelle, le montant est différent. Tourisme Outaouais obtient un peu plus d’argent que d’habitude en raison de la situation liée à la Covid-19.

Les entreprises touristiques pourront faire des demandes de financement comme d’habitude en lien avec ce fonds, notamment pour de l’infrastructure, la programmation ou de l’hébergement insolite. Mais d’autres possibilités ont aussi été ajoutées en lien avec la pandémie. Les entreprises pourront donc obtenir de l’aide pour s’adapter à la nouvelle réalité, que ce soit pour un virage numérique ou pour modifier leur espace, notamment.

Partager:

Yannick Boursier , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer