Partager:
4 septembre 2020

Challenge Achigan

Une équipe féminine de la Vallée se démarque

42 équipes ont participé au Challenge Achigan qui a eu au lac Trente-et-un-Milles. L’événement compétitif attire des gens de partout. Pour la première année, une équipe entièrement féminine participait à l’événement. Il s'agit d'une équipe de Maniwaki.

Hélène Desgranges , Journaliste

Lors d’une année complète de compétitions diverses, Pro Pêche Vallée-de-la-Gatineau amasse environ 58 000$. Cette année, ils ont dû annuler leur circuit régulier, mais en contrepartie, le Challenge Achigan, qui a pu être tenu avec les nouvelles règles sanitaires, a suscité un engouement majeur.
Lors d’une année complète de compétitions diverses, Pro Pêche Vallée-de-la-Gatineau amasse environ 58 000$. Cette année, ils ont dû annuler leur circuit régulier, mais en contrepartie, le Challenge Achigan, qui a pu être tenu avec les nouvelles règles sanitaires, a suscité un engouement majeur.
© (Photo gracieuseté – Gina Ericksen)

Outre quelques équipes locales, les participants au Challenge Achigan viennent d’un peu partout et participent soit en équipe de deux amis, couple ou, tels les gagnants de cette année, entre père et fils.

À 200$ l’inscription, recevoir 42 équipes dans une compétition fait dire à Harold Éricksen, membre organisateur du tournoi, que l’événement fait partie des ligues majeures. Les appuis de commanditaires permettent de faire fonctionner l’événement. M. Éricksen explique que les bourses sont payées par l’argent recueilli lors des inscriptions.

Déroulement de l’activité

Le départ et l'arrivée du défi se déroulaient à la descente publique de Bouchette. Chacune des équipes devait rapporter cinq achigans vivants pour la pesée. Tous les poissons étaient remis à l’eau. La pêche a été très difficile pour de nombreuses équipes, souligne Harold Éricksen. 

C’est l'équipe Généreux de Gatineau qui a remporté le tournoi avec un poids de 15.33 lbs et obtenu une  bourse de 4 165$.  L’équipe formée du père et du fils célébrait ce jour-là l’anniversaire de naissance du plus jeune d’entre eux, âgé de dix ans.

« Le jeune fêté avait les yeux pétillants! En plus, il a aussi gagné un autre prix, plus tard, au gré des tirages. » - Harold Éricksen

Est arrivée en deuxième position, l'équipe Letang, aussi de Gatineau, avec 15.02 lbs, qui a reçu 2 082$. L’équipe TrussForce, également de Gatineau, a terminé en troisième position avec 14.22 lbs et un montant de 1 249$. Evans-Labonté, d’Ottawa, a pris la quatrième position avec 13.28 lbs et une bourse de 416$. En cinquième place s’est retrouvée l’équipe Steph et Éric de Gatineau avec un poids de 12.71. lbs. Ils ont remporté un certificat  de 200$ chez Équipements Maniwaki.

Pour la première fois depuis sept ans d'existence du circuit Pro Pêche Vallée-de-la-Gatineau (VG), une équipe entièrement féminine, Pro X Girls, composée de Michèle Rozon et Catherine Séguin, de Maniwaki, a fait belle figure. Elles ont terminé en 16e position sur 42 équipes et ont remporté la plus grosse prise de la journée avec un poids de 3.77 lbs et une bourse de 555$. 

Plusieurs  prix de présences furent distribués parmi les participants. La journée fut un succès sur toute la ligne selon l'organisateur Harold Ericksen, reconnaissant envers les commanditaires de Pro Pêche VG et les bénévoles de l'événement.

Partager:

Hélène Desgranges , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer