Partager:
5 février 2020

Rallye Perce-Neige

Une 55e édition marquée par l’engouement pour la spéciale en ville

Des centaines de spectateurs ont assisté le 1er février à la nouvelle spéciale longue de 1 km qui a été aménagée au centre-ville de Maniwaki de la rue Commerciale jusqu'au secteur Comeauville à l’occasion du Rallye Perce-Neige. Un engouement qui a respecté les attentes, ont fait savoir le directeur général de l’événement, Luc Martel, ainsi que la mairesse de Maniwaki, Francine Fortin.

Jordan Maheu , Journaliste

En tout, 28 équipes ont pris le départ du rallye Perce-Neige.
En tout, 28 équipes ont pris le départ du rallye Perce-Neige.
© (Photo L’info de la Vallée – Jocelyn Galipeau)

Afin d’assister à cette nouvelle spéciale, des spectateurs étaient rassemblés entre la Maison du Tourisme de la Vallée-de-la-Gatineau et le mythique Hôtel Chez Martineau. D’autres étaient rassemblés sur la rue Cartier afin de voir passer de près les voitures qui devaient braver « la côte à chameau ».

Le directeur général du Rallye Perce-Neige, Luc Martel, a mentionné être satisfait de la participation et de l’engouement de la part de la population. 

M. Martel prévoit un retour de la spéciale Martineau-Erickson lors du prochain Rallye Perce-Neige; c’est du moins ce qu’il espère étant donné que rien ne peut être confirmé à ce sujet pour le moment. 

Qualifiant la spéciale de succès, la mairesse de Maniwaki, Francine Fortin, espère aussi un retour l’an prochain.

Les retombées économiques du Rallye Perce-Neige sont estimées à plus de 400 000$ pour la région de la Vallée-de-la-Gatineau, selon Francine Fortin et Luc Martel. 

« Le Rallye Perce-Neige est un événement majeur dans la ville de Maniwaki, mais aussi dans la Vallée-de-la-Gatineau. Tous les commerçants dans la Vallée-de-la-Gatineau en bénéficient parce qu’il y a des gens qui vont louer des chalets ou autres pour assister au Rallye Perce-Neige », a expliqué la mairesse de Maniwaki. 

Résultats

Sans surprise, Karel Carré de Laval, pilote, et Hubert Gaudreau de Québec, copilote, ont été sacrés champions de la 55e édition du Rallye Perce-Neige de Maniwaki. Karel Carré était au volant d’une Subaru TR STI 2007. Ce dernier avait aussi remporté le Perce-Neige en 2018, mais à ce moment, il était accompagné par Samuel Joyal. Cette année-là, Carré avait d’ailleurs poursuivi sur sa lancée pour décrocher le championnat en fin de saison. Ne mettant pas la main sur ce titre l’an dernier, le duo Carré-Joyal avait tout de même remporté le Rallye Défi de Montpellier et le Pacific Forest Rally de Merritt en Colombie-Britannique. 

Maxime Labrie de St-Bruno-de-Montarville, pilote, et Anick Barrette aussi de St-Bruno-de-Montarville, copilote, se sont mérités une deuxième place. Maxime Labrie était au volant d’une Subaru STI 2015. Le duo Labrie-Barrette avait remporté le Perce-Neige en 2016. 

Marc Bourassa de Sainte-Agathe-des-Monts, pilote, et Élise Racette de Mirabel, copilote, se sont mérités une troisième place. Marc Bourassa était au volant d’une Subaru Impreza STI 2004. Le duo Bourassa-Racette avait remporté le Lanark Highlands Forest l’an dernier à McDonalds Corner en Ontario. 

Sur les 28 équipes qui ont pris le départ, une vingtaine ont réussi à terminer le rallye de 220 kilomètres d’épreuves de classement. Le Perce-Neige était la première manche 2020 du championnat canadien des rallyes. 

Le champion en titre et le détenteur du record de titres de champion canadien (dix) et vainqueur du Perce-Neige à huit occasions, Antoine L’Estage, n’était pas présent. 

Spectacle de musique Rock 

Une ambiance festive et fébrile régnait sur le terrain de la rue de l’Exposition en face du Tim Hortons pour la soirée Rock qui a conclu le Perce-Neige 2020. Les chanteurs Fred Lebel, Hugo Lapointe, Rick Hughes et Martin Deschamps ont tour à tour monté sur la scène avant de finir la soirée avec une performance à quatre. Les spectateurs ont apprécié le spectacle demandant même un rappel. Le tirage 50 / 50 a permis au gagnant de mettre la main sur un montant de 1 375$. 

Galerie de photos

    Besner position 3.jpg
  • 1/7
  • Bourassa position 2.jpg
  • 2/7
  • equipe entierement feminine.jpg
  • 3/7
  • Moreau equipe gagnante.jpg
  • 4/7
  • Voiture BMR Maniwaki4.jpg
  • 5/7
  • Y8A4437.jpg
  • 6/7
  • Y8A4457.jpg
  • 7/7
Partager:

Jordan Maheu , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer