Partager:
23 décembre 2020

Sentiers de raquettes dans la Vallée-de-la-Gatineau

C’est le bon temps d’en profiter et pas juste une fois par année

Le premier ministre Legault l’a dit lors d’un point de presse: les activités extérieures en mouvement sont à privilégier pendant le confinement. Les adeptes seront donc nombreux à chercher des lieux de pratiques. La région de la Vallée-de-la-Gatineau recèle plusieurs endroits à découvrir. Les résidents n'auront pas besoin de changer de région pour changer de décor.

Hélène Desgranges , Journaliste

La Vallée-de-la-Gatineau a de quoi permettre à ses résidents de pratiquer la raquette cet hiver sans sortir de la région. Plusieurs sentiers avec accès à des stationnements déneigés sont disponibles.
La Vallée-de-la-Gatineau a de quoi permettre à ses résidents de pratiquer la raquette cet hiver sans sortir de la région. Plusieurs sentiers avec accès à des stationnements déneigés sont disponibles.
© (Photo Pixabay)

Marlène Thonnard, directrice du Pôle d’excellence en récréotourisme de l’Outaouais (PERO) ne peut prédire si le ski ou la raquette connaîtront un plus grand engouement en cet hiver 2020-21. Cependant, considérant que les gens chercheront des activités locales, elle ne serait pas étonnée que le plein air ait la cote cet hiver.

Au total, le PERO a recensé neuf lieux où pratiquer la raquette cet hiver. Même le cœur de Maniwaki offrira l’activité aux adeptes via le site des Trois clochers.

Marlène Thonnard fait néanmoins une mise en garde: les sentiers de raquettes ne sont pas nécessairement tracés, mais ils sont balisés.

Sentiers à découvrir dans la Vallée-de-la-Gatineau

D’abord, il y a la municipalité de Blue Sea qui offre du stationnement déneigé pour emprunter ses sentiers de raquette. Puis, l’accès au stationnement déneigé est aussi de mise à Denholm afin d’accéder aux sentiers du Parc des Chutes. Idem pour les sentiers du Village Majopial à Bouchette où l’espace de stationnement est disponible.

À Montcerf-Lytton, les sentiers du Soleil et de la Jeune forêt sont accessibles à partir du stationnement du quai public sur le chemin du barrage Mercier, secteur de la baie Lacroix.

À Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau, tous les sentiers sont accessibles à partir du stationnement de la Chute Rouge et du stationnement du Centre d’interprétation du cerf de Virginie. Ces deux emplacements sont déneigés pour permettre aux usagers de se stationner.

Grand-Remous offre un accès à tous ses sentiers au départ du chemin Lamoureux. Cet endroit compte un stationnement officiel, mais il est à noter que celui-ci n’est pas déneigé.

À Messines, comme les sentiers sont balisés pour le ski de fond, la raquette est permise en dehors des pistes de ski. Le sentier des Bouleaux, pour sa part, est permis à la raquette.

Équipement disponible

Peu d’endroits font le prêt d’équipement. À Grand-Remous, un accès au coût de 6$ par adulte est demandé pour emprunter les sentiers de la Pourvoirie du Pine Grove. L’accès est gratuit pour les enfants et des raquettes sont disponibles sur place.

 

Partager:

Hélène Desgranges , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer