Page 5 - 11 septembre 2019
P. 5

    Le passage du reliquaire du saint québécois Frère André dans la Vallée-de-la-Gatineau s’est déroulé les 6 et 7 septembre (photo : Lyne Bélisle – Le Choix de la Vallée-de-la- Gatineau).
 À LA UNE
Accueil du reliquaire du Saint Frère André
Une page d’histoire qui s’inscrit à l’Église de l’Assomption de Maniwaki
 Le reliquaire du Frère André, saint québécois et grand guérisseur, a été exposé pour les citoyens de la Vallée de-la-Gatineau.
Une célébration liturgique présidée par le curé Sylvain Desrosiers assisté par Jean-François Roy, prêtre collaborateur, a été vouée à Saint-Joseph et à l’accueil du reliquaire du Saint Frère André à l’Église de l’Assomption.
Ce pèlerinage spirituel s’est étalé sur deux jours de prières; soit les 6 et 7 septembre 2019.
UNE OCCASION SIGNIFICATIVE POUR LES FIDÈLES
Plusieurs fidèles se sont rassemblés afin de vénérer la relique du Saint Frère André. À l’évidence, la relique du saint était attendue par les fidèles
JUSTICE & FAITS DIVERS
et les curieux. Les gens, silencieux, attendaient en ligne devant la statue fraîchement embellie par Roger Jobin, qui est responsable de restaurer toutes les statues de l’église.
La vénération de la relique du saint québécois et grand guérisseur s’est déroulée dans une atmosphère empreinte de recueillement.
Ce passage était une occasion pour l’Église de rappeler le rôle important du reliquaire dans la vie des gens. Le curé Desrosiers, dans son éloge, a partagé avec émotion un moment qui a marqué son cheminement vers la prêtrise : « (...) mon appel de Dieu et l’appel à la prêtrise en particulier, qui n’a pas été toujours facile, a été gratifié par la vocation ainsi que par mon imploration auprès du Saint Frère André. Si je suis ici devant vous aujourd’hui, c’est en partie grâce en ma croyance et ma foi inébranlables envers les bienfaits spirituels de Dieu et du Frère André qui a su me guider (...) ».
SYMBOLE DE COURAGE ET DE COMPASSION
Selon le curé Desrosiers, « Les reliques sont importantes pour l’Église parce qu’elles nous rappellent que nous pouvons et devons être de bonnes personnes dans notre vie quotidienne. Nous devons faire preuve de compassion, de générosité et de courage. Le Saint Frère André en était et en est la preuve; c’est pourquoi ses reliques sont ici de passage dans notre Église ».
UNE UNIQUE RENCONTRE DANS LE SILENCE ET LA PRIÈRE
Les fidèles se présentaient une fois devant la statue du Frère André. Certains s’agenouillaient tandis que d’autres restaient debout devant le précieux reliquaire pour ensuite se diriger vers un banc afin de poursuivre la vénération.
Une messe chantée par le prête Roy et présidée par le curé Desrosiers a été livrée à l’intention des malades. 
Recel : deux personnes arrêtées à Maniwaki
  Introduction par effraction et vol : deux arrestations
Les policiers de la Sûreté du Québec, du poste de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, ont procédé à l’arrestation le 29 août, vers 23h, de deux suspects en lien avec du recel à l’intersection de la rue des Oblats et Principale Sud, à Maniwaki lors d’une interception pour une vérification en vertu du code de la sécurité routière. Un homme de 34 ans et une femme de 33 ans de Bois-Franc ont été arrêtés et ils ont comparu au palais de justice de Maniwaki. Ils pourraient faire face à des accusations de vols, possession d’outils de
cambriolage, possession d’une arme prohibée, bris de conditions ainsi que de possession de stupéfiants. Sur place, les policiers ont saisi du câblage, des outils de cambriolage, une arme à feu ainsi que des stupéfiants. Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264. 
Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) du poste de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau ont procédé à l’arrestation de deux personnes, le 5 septembre dernier, relativement à une série d’introductions par effraction survenues dans la nuit du 3 septembre dernier, à Maniwaki. Un homme âgé de 26 ans, de Maniwaki, est demeuré détenu et a comparu le 6 septembre dernier au palais de justice de Maniwaki. Il pourrait faire face à des accusations d’introduction par effraction, de vol, de possession d’outils de cambriolage ainsi que de recel. Un homme de 62 ans a également été arrêté puis libéré sur promesse à comparaître. Il doit revenir devant la justice à une date ultérieure au palais de justice de Maniwaki. Il pourrait faire face à des accusations d’introduction par effraction, de vol, de possession d’outils de cambriolage ainsi que de recel. Une perquisition a été effectuée sur la rue Principale Nord ou plusieurs items qui avaient été volés ont été récupérés. L’arrestation des suspects a permis de résoudre quatre dossiers d’introductions par effraction et vol. Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée,
de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la SQ au 1 800 659- 4264. 
 PROBLÈMES FINANCIERS ?
NOUS POUVONS VOUS AIDER.
Pour un nouveau départ, contactez-nous !
1-866-775-5335 ginsberg-gingras.com/lx
  CONSULTATION GRATUITE EN TOUTE DISCRÉTION Syndics autorisés en insolvabilité
                            CINÉMA
                         La Maison des Arts et du Patrimoine
de Notre-Dame-du-Laus, en
collaboration avec la Municipalité,
l’Association des cinémas parallèles du
Québec et Téléfilm Canada, présente le film « LA FEMME DEMONFRÈRE»réalisépar MoniaChokri avecAnne- Élisabeth Bossé, Patrick Hivon, Evelyne Brochu. Canada (Québec). 2019. 117 min. (G)
Synopsis
Sophia, jeune et brillante diplômée sans emploi, vit chez son frère Karim. Leur relation fusionnelle est mise à l’épreuve lorsque Karim, séducteur invétéré, tombe éperdument amoureux d’Éloïse, la gynécologue de Sophia... « Non
           seulement nous sommes peut-être en train de découvrir une cinéaste, mais nous sommes peut-être en train d’assister à l’avènement de la comédie québécoise de qualité. Voilà deux bonnes raisons d’espérer pour l’avenir! » (Jean-Marie Lanlo, Cinéfilic)
Maison des Arts et du Patrimoine, 168 rue Principale Dimanche le 15 septembre 2019 à 14 h.
Coût d’entrée 5,00 $
    Première consultation gratuite Numéro de lot requis
DÉZONAGE AGRICOLE
Besoin d’un conseiller en zonage agricole pour votre projet en territoire agricole ?
          Rénald Mongrain | 819-465-3863 | info@dezonageagricole.ca
Le Choix Vallée-de-la-Gatineau
• 11 septembre 2019 •
Page 5
>1494
35098
>01397
>1047598
















































   3   4   5   6   7