Partager:
5 août 2020

Matt Lang

Il ne jouera pas devant 50 personnes, son équipe importe trop

Alors qu’elle aurait pu être mise sur pause pendant la période de confinement imposée par la Covid-19, la carrière de Matt Lang poursuivait sa trajectoire. L’artiste originaire de la Vallée-de-la-Gatineau a cependant dû revenir d’urgence au pays alors qu’il était en tournée à Berlin et s’apprêtait à rejoindre Londres.

Hélène Desgranges , Journaliste

Après une tournée interrompue par la pandémie, un confinement obligatoire seul chez lui, le chanteur Matt Lang a choisi de lancer un album. Selon l’artiste, les gens « l’attendaient ».
Après une tournée interrompue par la pandémie, un confinement obligatoire seul chez lui, le chanteur Matt Lang a choisi de lancer un album. Selon l’artiste, les gens « l’attendaient ».
© (Photo gracieuseté – Agence Ranch)

Matt Lang a fait ses 14 jours de confinement en retour de voyage seul, chez lui. Après un arrêt de tournée non prévue qui faisait suite à des spectacles autant au Canada qu’en République Dominicaine, l’artiste, comme bien d’autres gens ayant de la famille dans la Vallée, a été quelques mois sans voir les siens.

Le chanteur a hâte de recommencer. Il avait un « gros été » au Québec de prévu avec de nombreux spectacles et des présentations d’envergure. Rien de tout cela n’aura lieu. Fini aussi, pour l’instant, les enregistrements à Nashville aux États-Unis, mais en juin dernier, malgré la pandémie, l’artiste et son équipe ont choisi de sortir quand même son nouvel album. Ce fut un grand succès.

Discrétion sur les réseaux sociaux

Pour faire la promotion de son nouvel album, Matt Lang s’est fait discret sur les réseaux sociaux.

« Je ne voulais pas fatiguer le monde, je veux rester normal et ne pas bombarder les gens. » - Matt Lang

Défiler les publications sur les réseaux sociaux ne fut pas son choix, tout comme aller se produire seul devant 25 ou 50 personnes ne lui ressemble pas non plus. Il n’a pas encore d’échos de ce qui s’en vient pour les prochains mois, il attend le « go » a-t-il mentionné, en précisant qu’il ne faisait pas allusion au premier ministre Legault dans son expression qui pouvait porter à confusion. Cependant, la suite de sa carrière dépendra effectivement de ce que choisiront les gouvernements.

« Je veux être là pour les gars de mon équipe. Tout le monde doit mettre du beurre sur son pain, pas juste moi. Ils sont comme ma famille. » - Matt Lang

Sur la route, son équipe incluant les musiciens, compte environ 14 personnes. Il faut donc un gros budget pour recevoir tout ce monde en spectacle. Matt Lang a choisi de ne pas se produire dans de petites salles ou pour un public restreint, car pour lui, son projet musical fut monté en équipe et il ne veut pas qu’il en soit autrement.

« Matt Lang, ce n’est pas une personne, c’est une équipe » soutient-il, solidaire de ceux qui lui permettent d’aller aussi loin dans sa carrière. La solidarité de l’artiste et son équipe leur a permis de se hisser dans les premiers rangs des spectacles les plus populaires présentés en mode « Drive-in » dans les Ciné-parcs cet été. Le projet Musi-parc, qui a été présenté dans cinq villes du Québec, a permis au public de voir l’artiste se produire devant eux, sur grand écran.

Partager:

Hélène Desgranges , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer