Partager:
21 janvier 2021

Covid-19

Une première dose « très, très efficace »

La Dre Carol McConnery, médecin-conseil à la Santé publique pour le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO), a confirmé le 20 janvier que le taux d’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna était de 92% après 14 jours.

Simon Dominé , Journaliste

La Dre Carol McConnery se montre rassurante quant au délai qui peut s’écouler entre l’administration d’une première et d’une deuxième dose des vaccins Pfizer et Moderna.
La Dre Carol McConnery se montre rassurante quant au délai qui peut s’écouler entre l’administration d’une première et d’une deuxième dose des vaccins Pfizer et Moderna.
© (Photo Depositphoto)

Alors que le CISSSO ne recevra pas de vaccins Pfizer dans la semaine du 25 janvier et que les prochains vaccins de Moderna ne sont pas attendus avant la semaine du 1er février, la Dre McConnery a voulu se montrer rassurante quant au délai de 42 à 90 jours qui pourrait s’écouler entre l’administration d’une première et d’une seconde dose.

Elle certifie que la deuxième dose « peut être retardée », puisque le taux d’efficacité du vaccin se maintient « pour plusieurs semaines et plusieurs mois ».

« Le quinzième jour, on n’est pas à zéro. (…). Il va y avoir une deuxième dose, mais je peux rassurer les gens qu’une première dose, c’est très, très efficace », a-t-elle mentionné.

D’après elle, des études sérologiques ont cours actuellement pour vérifier le taux d’efficacité auprès de plusieurs milliers de personnes. « Si on voit que c’est 50 jours ou 56 jours, ce sera ça, mais pour le moment le délai entre les deux doses, ça sera entre 42 et 90 jours. »

Partager:

Simon Dominé , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer