Partager:
9 janvier 2020

Marché agricole de Gracefield

Il y aura un kiosque touristique de la MRC

Dès cet été, un kiosque touristique de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau sera attaché au marché agricole, les saveurs de la Vallée, de Gracefield. La construction de l’infrastructure permanente qui accueillera le marché agricole ainsi que le kiosque est déjà entamée. La fin des travaux est prévue pour le 15 juin 2020. 

Jordan Maheu , Journaliste

La fin des travaux du marché agricole, les saveurs de la Vallée, de Gracefield est prévue pour le 15 juin 2020.
La fin des travaux du marché agricole, les saveurs de la Vallée, de Gracefield est prévue pour le 15 juin 2020.
© (Photo Jordan Maheu – L’info de la Vallée)

La préfète de la Vallée-de-la-Gatineau, Chantal Lamarche, a mentionné à˂@Ri˃l’Info˂@$p˃que le kiosque allait permettre aux visiteurs d’avoir un service 24h/24 à la longueur de l’année. Une offre de service impossible avec les préposés à l’information touristique qui travaillent exclusivement pendant la période estivale.

Des toilettes et des dépliants informatifs sur la région seront toujours à la disposition de la population val-gatinoise ainsi que des visiteurs, autant de nuit que de jour, été ou hiver.

La préfète Lamarche a ajouté qu’éventuellement un tableau de bord électronique allait être installé dans le kiosque pour offrir un meilleur service aux visiteurs. Le tableau de bord dirigera l’usager vers divers attraits de la Vallée-de-la-Gatineau, en passant par l’hébergement et les restaurants. 

« Ici, il n’y a rien d’ouvert 24h/24. Si tu arrêtes à 3h du matin, tu peux aller nulle part. Il va y avoir un kiosque avec des dépliants et éventuellement il va y avoir un tableau de bord qui va indiquer des endroits à manger et à dormir », a expliqué Mme Lamarche.

La préfète Lamarche a précisé que les kiosques touristiques ne remplaceront pas les préposés à l’information touristique. Ces derniers demeureront en poste pendant la période estivale.

Le futur arrêt touristique de la Vallée-de-la-Gatineau sera situé à l’angle de la rue Principale et de la rue Saint Joseph, en face des locaux de la MRC. L’entreprise Ma-Mi Construction est en charge des travaux.

Un système de caméra de surveillance sera installé dans les lieux.

Grand-Remous et Low

La construction d’autres kiosques touristiques est aussi à prévoir dans les municipalités de Grand-Remous et de Low. 

« C’est sûr que dans nos projets de développement touristique, on veut un kiosque touristique à Low et à Grand-Remous. À Aumond, il y en a déjà un et il fonctionne très bien. C’est dans notre projet de la route touristique », a indiqué Chantal Lamarche.

Ce projet de route touristique est le projet de la « Route de l’Eau Vive ».

À Grand-Remous et à Low, on peut s’attendre à de plus gros kiosques touristiques que celui de Gracefield, a fait savoir la préfète Lamarche.

Le bureau touristique de Low qui était fermé à l’été 2019 devrait devenir un de ces kiosques touristiques. Les maires réfléchissent actuellement, avec l’implantation de la nouvelle route touristique, à transformer ce bureau en porte d’entrée de la Vallée-de-la-Gatineau.

Le bureau de Grand-Remous a connu une hausse d’achalandage importante en 2019 avec un nombre de visiteurs qui est passé de 831 l’an dernier à 1 003 cet été. Mme Lamarche qualifie aussi l’endroit comme la porte d’entrée de la Vallée-de-la-Gatineau.

Partager:

Jordan Maheu , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer